The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

SDB:Utiliser des appareils photo numériques

Aller à : navigation, rechercher


Version: 9.1

Situation

Vous souhaitez utiliser un appareil photo numérique sous SUSE Linux.

Cet article se propose de vous donner un aperçu des possibilités d'utilisation des appareils photo numériques sous SUSE Linux.

Marche à suivre

Un très grand nombre d'appareils photo (environ 400) sont actuellement pris en charge, reconnus et intégrés automatiquement. Une icône correspondante s'affiche sur votre bureau et le logiciel approprié met l'appareil photo reconnu à votre disposition.

Vous trouverez à l'adresse suivante une liste des appareils numériques actuellement pris en charge :

http://www.gphoto.org/proj/libgphoto2/support.php

Il reste encore des problèmes de reconnaissance en ce qui concerne les appareils photo USB. Avant toute chose, faites une mise à jour en ligne avec YaST afin que le paquetage « hotplug » soit actualisé.

À ce propos, lisez également l'article :

SDB:Le dossier /media/usb-storage-07340330088E:0:0:0p1 ne s'ouvre pas

Lisez attentivement les indications sur le montage manuel d'un appareil photo numérique comme décrit dans l'article en:SDB:Using Digital Cameras Under Linux

Vous trouverez plus de détails sur le système de fichiers subfs dans les articles

SDB:Le dossier /media/usb-storage-07340330088E:0:0:0p1 ne s'ouvre pas

et

SDB:Aperçu du système Hotplug sous SUSE LINUX

Les appareils photo connectés au port série demandent encore d'être installés à la main. Dans ce cas, utilisez la possibilité d'installation manuelle dans le logiciel correspondant.

Dans le fichier /etc/resmgr.conf, il peut en outre être nécessaire de supprimer la mise en commentaire de la ligne :

 # For serial gphoto cameras.
 # add /dev/ttyS0 desktop
 

pour qu'elle soit active. Voici à quoi devrait ressembler la section :

 # For serial gphoto cameras.
 add /dev/ttyS0 desktop
 # add /dev/ttyS1 desktop
 

Reste ensuite à lire la configuration du gestionnaire de ressources que l'on peut à nouveau mettre en ½uvre avec YaST2 dans le module « Éditeur de niveaux d'exécution ». Une autre solution consiste, en tant que root, à saisir la commande

rcresmgr reload

dans un terminal en mode texte. Normalement, ces mesures ne devraient pas être nécessaires.

gphoto

Pour communiquer avec des appareils photo numériques, on fait appel sous Linux au programme en ligne de commande « gphoto. Celui-ci utilise les modules de /usr/lib/gphoto2/VERSION/ qui sont appelés au moyen de la bibliothèque libgphoto2.

Vous pouvez utiliser le programme gphoto2 dans un terminal en mode texte pour obtenir d'autres informations sur le modèle d'appareil photo. Il est également possible de piloter et gérer entièrement l'appareil photo numérique depuis la ligne de commande. Comme la description de tous les paramètres possibles sort du cadre d'un article de la base de données SUSE, reportez-vous à la page de manuel de gphoto2 (man gphoto2).

Logiciels applicatifs

Puisqu'il est évidemment assez compliqué, pour un travail agréable avec les grandes quantités de données présentes dans l'appareil photo numérique, de tout mettre en ½uvre à l'aide de la ligne de commande, il existe de nombreux logiciels applicatifs (ce qu'on appelle des « interfaces graphiques utilisateur » ou des « frontends ») permettant de manipuler confortablement l'appareil photo.

Les applications suivantes sont à votre disposition avec une installation SUSE LINUX standard :

digikam
gtkam

Une description détaillée de toutes les possibilités qu'offrent ces programmes dépasse également le cadre d'un article de la base de données SUSE. Recourez aux fichiers d'aide et aux informations des programmes dans /usr/share/doc/packages/nom_paquetage ainsi qu'à la fonction d'aide dans le menu des différents programmes.

Remarque concernant le programme Digikam : le programme Digikam se trouve dans le menu KDE, dans la rubrique « Graphiques ». Choisissez ensuite « Photographie ».

Le Gimp

L'application graphique « Le Gimp » convient également pour afficher et traiter des images provenant d'un appareil photo numérique. Vous la trouverez dans le menu KDE, dans la rubrique « Graphiques ». Choisissez ensuite « Infographie par quadrillage ».

Pour afficher des images, choisissez les éléments de menus suivants :

Fichier -> Acquisition (en anglais, File -> Acquire -> )

Dans le sous-menu, se trouve la désignation du modèle de l'appareil photo numérique. Choisissez cet élément et les images devraient s'afficher dans une fenêtre séparée. Les images peuvent alors être traitées avec toutes les fonctions qu'offre Le Gimp.

Konqueror

Konqueror permet aussi d'afficher et de traiter les images d'un appareil photo numérique. Si le panneau de navigation de Konqueror ne s'affiche pas, appuyez sur la touche F9.

Cliquez alors sur les boutons « Périphériques » (troisième bouton depuis le haut) ou « Services » (tout en bas) : vous devriez à présent déjà voir l'appareil photo, ainsi que les photos éventuellement présentes et les traiter confortablement.
Il est également possible de saisir camera:/ à la main dans la barre d'URL de Konqueror.
Si vous appuyez à présent sur la touche Entrée, Konqueror (éventuellement après une courte phase de recherche) doit afficher l'appareil photo numérique qu'il a trouvé.

Vous pouvez en outre vous procurer librement une série d'autres programmes comme ceux-ci :

jPhoto
PhotoPC
Open Digita

Astuces :

Formats d'images :

Le format JPEG est un format de fichier comprimé. Grâce à la compression prédéfinie, les images numérisées exigent beaucoup moins d'espace mémoire. Du fait de la faible consommation de mémoire, le format JPEG s'est imposé comme le format par défaut pour les appareils photo numériques.

Le format TIFF (Tagged Image File Format) est principalement un format de fichier comprimé par LZW. Malgré la consommation de mémoire beaucoup plus élevée, le format TIFF a trouvé sa place dans la photographie numérique. Il est également idéal en matière de traitement d'image.

Quelques appareils photo numériques sont également équipés du format RAW (brut). Avec ce format, les données brutes restent entièrement non traitées et non comprimées, ce qui permet à l'utilisateur de faire des corrections a posteriori et d'optimiser les fichiers image. Pour pouvoir profiter au mieux des possibilités du format RAW, il suffit d'avoir les logiciels appropriés. Peu de programmes sont capables d'exploiter tout le potentiel du format RAW.

Images et impression d'images :

Le moniteur fonctionne avec environ 80dpi et a besoin de moins de pixels qu'une imprimante à taille d'image égale. L'imprimante fonctionne avec 300dpi et exige donc beaucoup plus de pixels.

La formule suivante vous permet de calculer dans quel format d'image les tirages de laboratoire peuvent être sortis de façon photoréaliste.

Le format d'image souhaité est par exemple 10 x 15 cm :

10 divisé par 2,54 x 300dpi = 1181 pixels
15 divisé par 2,54 x 300dpi = 1771 pixels

Il faut par conséquent une résolution d'environ 1800 x 1200 pixels pour représenter de façon photoréaliste le format d'image 15 x 10 .

Arrière-plan technique :

Les images sont numérisées par les appareils photo numériques sur un périphérique CCD (Charge Coupled Device) puis déposées sur un support de stockage.

Chacun de ces systèmes, qu'il s'agisse du Compact Flash Card Typ I/II, Microdrive, Smart Media Card, Secure Digital(SD)-Card, MultiMedia Card (MMC), Memory Stick et autres xD-Picture Card, a ses avantages et ses inconvénients sur certains plans.

Avec une connexion USB, l'identifiant de produit est toujours communiqué. Si gphoto prend en charge l'appareil photo USB, l'identifiant de produit suffit pour ajouter la gestion USB de votre appareil photo. Vous trouverez l'identifiant de produit (ProdID) en connectant l'appareil photo au port USB. Vous pouvez à présent déterminer l'identifiant de produit en question dans le fichier de périphérique /proc/bus/usb/devices :

cat /proc/bus/usb/devices

Lisez également le fichier *.nif du pilote Windows.

Lorsque votre appareil photo numérique est connecté à l'interface série et qu'il ne figure pas dans la liste des appareils photos pris en charge, vous pouvez tenter d'utiliser les pilotes d'un autre modèle ou du modèle précédent du même fabricant. <keyword>digicam,gphoto,gtkam,gimp,appareilphotonumérique</keyword>