The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

SDB:Réparation du système via YaST-System-Repair

Aller à : navigation, rechercher


Version: 9.0 -

Qu'est-ce que YaST-System-Repair?

A l'aide de YaST-System-Repair vous pouvez réparer de grandes parties d'un système SuSE Linux endommagé. Pour ce faire, un test en profondeur du système sera exécuté. Si une erreur est détectée, YaST vous propose alors une ou plusieurs possibilités dans le but de corriger le problème.

Vous devriez noter les points suivants:
des erreurs qui apparaissent déjà pendant l'installation ne peuvent pas être ensuite réparées par YaST-System-Repair.

Quels problèmes peuvent être résolus par YaST-System-Repair?

La table suivante vous indique quels problèmes peuvent être corrigés par quel mode de réparation:


Réparation automatique

Réparation définie par l'utilisateur

Outils Experts

corriger des entrées dans fstab   configurer le programme d'amorçage (boot-loader)
Vérifier les fichiers systèmes   Réinstaller le programme d'amorçage (boot-loader)
Vérifier les paquets logiciels de base du système   trouver des partitions perdues
Vérifier la table des partitions comme "Réparation automatique" modifications de partitions
vérifier la base de données RPM choisir des modules individuellement vérification du système de fichiers
vérifier les partitions d'échanges (swap)   Vérifier les paquets logiciels de base du système
Configurer le programme d'amorçage (boot-loader)    
Corriger les problèmes de démarrage    



Comment peut-on activer Yast-System-Repair?

  1. Démarrez depuis le CD1 ou du DVD de SuSE Linux 9.0
  2. Choisissez "Installation"
  3. Choisissez la langue, une nouvelle fenêtre s'ouvre
  4. Choisissez "Réparation du système installé"
  5. Ensuite, vous avez trois sous-programmes du YaST-System-Repair à disposition:

Dans la plupart des cas, la fonction "Réparation automatique" sera suffisante pour corriger les problèmes. Dans certains rares cas, vous devriez activer la "Réparation définie par l'utilisateur", respectivement accéder aux "Outils Experts".


"Réparation automatique"

Les problèmes suivantes peuvent être corrigés par la "Réparation automatique":

    • correction des entrées dans /etc/fstab:
      En cas d'effacement ou d'édition incorrecte du fichier/etc/fstab, la "Réparation automatique" regénère complètement ce fichier et inscrit toutes les configurations nécessaires.
    • Effacement de paquets logiciels systèmes:
      Tous les paquets de base qui sont nécessaires au fonctionnement du système , par exemple le serveur X, ou encore kde-base, rpm, man ou hotplug sont réinstallés en cas de besoin.
    • Vérification de la table des partitions:
      La procédure vérifie la table des partitions et le partitionnage des disques. Cela est important pour pouvoir monter les systèmes de fichiers.
    • Contrôle, respectivement réparation des systèmes de fichiers:
      Tous les systèmes de fichiers (p.ex.ext2, fat, xfs, raid) sont contrôlés, les défauts sont recherchés et éventuellement réparés.
    • Vérification de la base de données des paquets RPM:
      La base de données des paquets (RPM) est vérifiée.
    • Contrôle des partitions d'échanges (swap):
      Le swap est détecté, contrôlé et éventuellement activé ou recréé.
    • Problèmes au démarrage:
      • Dans la mesure où la configuration du système d'amorçage (boot-loader) (GRUB) ou le fichier menu.lst a été manuellement modifié, un comportement erroné peut en résulter et sera corrigé. Même si l'amorceur a été complètement effacé, la "Réparation automatique" le restaurera. Cela comprend l'installation de l'amorceur (GRUB) et sa configuration complète.
      • Après un effacement du Master Boot Record avec "fdisk /mbr" ou "FIXMBR", Linux ne démarrera plus. La "Réparation automatique" peut résoudre ce problème. L'amorceur sera à nouveau installé et toutes les entrées nécessaires copiées.
      • Windows et Linux sur un disque:
        Si un des systèmes d'exploitation ne peut plus démarrer, la "Réparation automatique" peut également aider à résoudre le problème. L'amorceur GRUB, quelque soit l'ordre d'installation des deux systèmes d'exploitation, s'installera ou se configurera à nouveau correctement. Si l'entrée de démarrage de Windows a été supprimée manuellement, la "Réparation automatique" corrigera et mettra à jour l'entrée. Au prochain démarrage, l'option de démarrage "windows" sera alors à nouveau disponible. Même si un fdisk /mbr ou FIXMBR a été exécuté, ce qui a effacé le Master Boot Record et donc ne permet plus que de démarrer Windows, la réparation peut se faire. L'amorceur sera, dans ce cas, à nouveau installé et automatiquement reconfiguré. Les deux systèmes d'exploitation seront, après redémarrage, démarrables via GRUB.
      • Windows et Linux sur deux disques-durs:
        Si vous avez Windows sur le premier disque-dur (/dev/hda) et Linux sur le deuxième (/dev/hdb ou /dev/hdc), la "Réparation automatique" peut également vous aider dans ce cas. Si la configuration de démarrage de GRUB n'est pas correcte, la "Réparation automatique" installe si nécessaire l'amorceur à nouveau et prépare les configurations nécessaires automatiquement pour vous.

Attention!

Si vous avez Linux sur le premier disque (/dev/hda) et Windows sur le deuxième disque (/dev/hdb ou /dev/hdc), l'amorceur (boot-loader) ne peut PAS être récupéré. De manière à modifier l'amorceur pour que les deux systèmes d'exploitation soient démarrables, veuillez s'il-vous-plaît suivre les instructions de l'article suivant:

SDB:Amorcer Windows à partir du deuxième disque dur

Indications concernant la "Réparation automatique"

Pour exécuter la "Réparation automatique", il suffit de cliquer le point correspondant du menu. La réparation démarre immédiatement. Dès que l'on vous demande si vous désirez activer la partition d'échange (swap), confirmez avec "Oui". Dans quelques cas, on vous demandera de corriger les entrées du fichier /etc/fstab: confirmer simplement avec "réparer". Ensuite, une question apparaît à propos de la correction de l'amorceux (boot-loader). Si vous n'avez pas de problème de démarrage de votre système, cliquez simplement sur "suite".

"Réparation définie par l'utilisateur"

Sous la fonction "Réparation définie par l'utilisateur" vous pouvez choisir des étapes de la répararation. C'est par exemple intéressant si vous connaissez déjà la cause du problème et qu'elle se limite à un point unique.

Indications concernant la "Réparation définie par l'utilisateur"


"Outils Experts"

Ici, vous pouvez directement appeler des masques de configuration que vous connaissez déjà du centre de contrôle YaST sur un système fonctionnel.

    • Installer l'amorceur (boot-loader):
      Ici, vous pouvez installer un nouvel amorceur directement, ou reconfigurer l'amorceur déjà installé sans devoir lancer les autres étapes de la "Réparation automatique".
    • Récupérer des partitions perdues:
      Des partitions qui ont été supprimées par erreur de la table des partitions peuvent être récupérées par cette fonction.
    • Démarrer le partitionneur:
      Sous cette option, vous pouvez changer le partitionnement de votre système entier. Vous pouvez également augmenter ou réduire la taille de partitions, les supprimer ou en créer de nouvelles. Cela est possible également pour des partitions NTFS.

      Attention! N'effectuez ici des modifications que si vous savez exactement ce que vous faites!

      Des changements au partitionnement sont effectués comme suit: l'augmentation, la diminution, la suppression ou la création de partitions sont tout d'abord effectués. Après cela, retourner (grâce au bouton "Retour") directement dans le menu de départ du programme YaST-System-Repair. Vous pourrez y terminer YaST-System-Repair. Activez l'entrée de menu "Annuler": un redémarrage sera effectué immédiatement. La commande "suite" ne fonctionne pas à cet endroit.
    • Sauver les configurations systèmes sur disquette:
      Cette fonction n'est momentanément pas disponible.
    • Réparation du système de fichiers:
      Grâce à cette fonction, vous pouvez directement vérifier votre système de fichiers, sans activer l'ensemble de la procédure "Réparation automatique".
    • Vérification des logiciels installés:
      Dans la mesure où vous avez des problèmes avec les logiciels installés, vous pouvez les contrôler à l'aide de cette fonction, sans devoir activer l'ensemble de la procédure "Réparation automatique".



<keyword>réparation,fstab,repair,fichierssystème,programmed'amorçage,démarrage,paquetslogiciels,vérifier,grub,partitionner,partition</keyword>