Introduction à Vim

Aller à : navigation, rechercher
Acroread.png Cet article est à relire !

Cette page demande à être relue pour correction. Si vous pouvez y participer, merci de le faire en accord avec le Guide stylistique openSUSE.
Si vous cherchez quelque chose à faire, regardez les autres Pages à relire.

Internet.png Cette page n'existe pas encore dans le wiki de référence

Cet article devrait être traduit dans le wiki de référence anglais pour être profitable à tous les autres wikis localisés. Merci de participer au travail si vous en avez le temps et la compétence.
Si vous cherchez quelque chose à faire, regardez les autres Pages à traduire en anglais.

Cette page est reprise de l'article Novell Cool Solutions de Scott M. Morris

Même si Linux est maintenant facilement configurable par une interface graphique, son usage passe bien souvent par l'utilisation d'un éditeur de texte. L'éditeur passe-partout du monde unix vi se retrouve sous SuSE Linux dans sa version améliorée vim.

Au premier abord, vim est déroutant contrairement à des éditeurs classiques comme gedit ou Kate. Mais vim récompense son apprentissage par sa performance et ses fonctionnalités de recherche avancée. Avec l'habitude, il permet d'éditer de larges fichiers sans faire usage de la souris. Un régal.

Installation

vim est normalement installé par défaut. Vous pouvez tout de même vérifier en lançant YaST et en cherchant dans Logiciels ---> Installer et Supprimer des logiciels. Faîtes alors une recherche sur vim. Cochez la case et faîtes Accepter si ce n'est pas le cas.

Premiers pas

vim est une application en mode texte, il vous faut donc ouvrir un terminal. Tapez vim. L'écran d'introduction suivant appaîtra :


~
~
~
~
~
~                              VIM - Vi Amélioré
~
~                                version 6.4.6
~                          par Bram Moolenaar et al.
~                          Vim est un logiciel libre
~
~                    Aidez de pauvres enfants en Ouganda !
~             tapez  :help iccf<Entrée>  pour plus d'informations
~
~      tapez  :q<Entrée>               pour sortir du programme
~      tapez  :help<Entrée>  ou  <F1>  pour accéder à l'aide en ligne
~      tapez  :help version6<Entrée>   pour lire les notes de mise à jour
~
~
~
~
~
                                                             0,0-1        Tout

La première chose à connaître est que vim utilise 2 modes. Le mode normal ou mode commande et le mode édition. En mode édition, ce que vous tapez sera naturellement écrit à l'écran.

Le mode commande est beaucoup plus singulier. Contrairement aux autres éditeurs qui vous permettront de réaliser des actions (sauver un fichier, faire une recherche ou un copier-coller) en utilisant un menu ou des raccourcis clavier, vim vous demande de passer en mode commande avec la touche Esc pour taper l'équivalent d'un raccourci-clavier. Chaque touche correspond à une commande. Ainsi :

  1. x supprime un caractère
  2. u défait la dernière opération
  3. D supprime le contenu de la ligne depuis la position du curseur jusqu'à la fin
  4. i permet de revenir en mode insertion
  5. 0 va au début de la ligne
  6. $ va en fin de la ligne
On remarquera que la casse des lettres saisies est primordiale


D'autres commandes nécessitent plus d'une touche. Par exemple

  1. dd permet d'effacer la ligne courante
  2. dw permet d'effacer un mot
  3. 5x permet d'effacer 5 caractères

Il existe aussi un mode "prompt". On entre dans le mode prompt en tapant  : .

Ce sont typiquement les commandes pour sauvegarder les fichiers

  1. :w sauve le fichier
  2. :q ferme vim
  3. :x sauve le fichier et quitte vim

Pour basculer entre les deux modes, nous avons vu la touche Esc qui bascule vers le mode commande. Pour éditer, la commande i permet d'insérer du texte où est situé le curseur. Le basculement dans le mode édition nous est confirmé par la présence dans la barre de statut de la ligne -- INSERTION --.

~
~
~
~
-- INSERTION --                                   0,1           All

Cela signifie que vous pouvez commencer à saisir votre texte dans la fenêtre. Une fois un texte tapé, sauvons-le. Il nous faut revenir en mode commande à l'aide de Esc. -- INSERTION -- a disparu. Simple. :w Savons le fichier à l'aide de la commande évoquée :w. Il nous faut aussi préciser à vim où sauver le fichier.

:w monFichier.txt:

Tapez Entrée.

~ ~ ~ "monFichier.txt" [Nouveau] 1L, 25C écrit(s) 1,24 Tout

Le fichier est sauvegardé. Pour quitter (nous sommes toujours en mode commande), tapons simplement :q.

vim possède un grand nombre de possibilités. Nous venons de voir les bases qui vous permettront de réaliser rapidement les manipulations de fichiers de configuration parfois requises dans ce Wiki. La meilleure manière de progresser est de concentrer dans un premier temps sur un petit nombre de commandes. La consultation du tutoriel de vim, vimtutor vous permettra aussi un bon départ.

Dans un terminal, tapez vimtutor

===============================================================================
= B i e n v e n u e  dans le  T u t o r i e l  de  V I M  -  Version 1.5.fr.2 =
===============================================================================
    Vim est un éditeur très puissant qui a trop de commandes pour pouvoir
    toutes les expliquer dans un cours comme celui-ci, qui est conçu pour en
    décrire suffisamment afin de vous permettre d'utiliser simplement Vim.
    Le temps requis pour suivre ce cours est d'environ 25 à 30 minutes, selon
    le temps que vous passerez à expérimenter.  Les commandes utilisées dans
    les leçons modifieront le texte. Faites une copie de ce fichier afin de
    vous entraîner dessus (si vous avez lancé "vimtutor" ceci est déjà une
    copie).
    Il est important de garder en tête que ce cours est conçu pour apprendre
    par la pratique.  Cela signifie que vous devez exécuter les commandes
    pour les apprendre correctement.  Si vous vous contentez de lire le
    texte, vous oublierez les commandes !
    Maintenant, vérifiez que votre clavier n'est PAS verouillé en majuscules,
    et appuyez la touche  j  le nombre de fois suffisant pour que la leçon
    1.1 remplisse complètement l'écran.
24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)24 nov 2006 à 03:18 (UTC)Bverduyn
"/tmp/tutorP17942" [converti] 809 lignes, 30059 caractères

A voir aussi

Liens