The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

Formation d'administrateur Baby/Serveur de base/SB06-Cours et TP/2

Aller à : navigation, rechercher
Alb-sb06-2-image2.jpg

Précédent

Nous n'allons pas éplucher rsync, mais penchez-vous quand même un peu sur la signification des options utilisées dans le script.

Suivant

Transférer les fichiers efficacement rsync

Transférer des fichiers d'un endroit à un autre, c'est l'enfance de l'art. Mais le faire bien, c'est mieux. rsync est l'outil idéal pour ça. Il n'a qu'un inconvénient, il doit être disponible aux deux bouts de la chaîne, sur les deux PC en cause.

Supposons donc que, votre serveur étant sous Linux, vous rédigez aussi vos documents sur un client Linux. Installez rsync sur votre poste (sur le serveur c'est déjà fait).

Comme nous aimons la sécurité, nous allons passer à travers ssh.

La solution la plus sûre pour transférer les fichiers de votre répertoire de travail vers votre serveur serait de les copier vers votre compte sur le serveur et de là de les mettre en ligne dans /srv/www/htdocs. La copie peut être faite par un "cron", c'est à dire une tache périodique automatique. Ce système est sûr, mais pas très commode pour faire des tests car la mise à jour sur le serveur se fait attendre, nous n'allons donc pas l'utiliser ici.

Il faut donc que vous puissiez écrire dans le répertoire htdocs, qui normalement est réservé à root. Pour ça, vous allez créer un groupe "htdocs" des utilisateurs autorisés à modifier le web, et vous rajouter dans les membres du groupe. Avec yast c'est très simple.

Vous allez ensuite utiliser "chgrp htdocs /srv/www/htdocs" pour changer le groupe d'appartenance de votre répertoire web, puis "chmod g+w /srv/www/htdocs" pour ajouter au groupe les droits d'écriture. Dès lors vous pouvez écrire dans ce répertoire.

Script rsync
Sur votre client, vous allez utiliser vi pour créer le script suivant.

Alb-sb06-2-image2-1.jpg

Bien sur vous remplacez mes valeurs par les vôtres. La première partie vous place dans le répertoire source et règle les problèmes éventuels de droits sur les fichiers. La deuxième effectue le transfert avec rsync et ssh, après vous avoir demandé un mot de passe (attention, les deux dernières lignes de l'image n'en font qu'une seule dans le fichier).

Si vous voulez accéder à votre serveur avec rsync depuis l'extérieur (et pas seulement depuis votre réseau interne), pensez à libérer le parefeu (il y a juste une case à cocher).