The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

Formation d'administrateur Baby/Introduction/I01-Cours et TP/2

Aller à : navigation, rechercher
Alb-i01-2-image2.jpg

Précédent

Question 1
Notez le type de boitier (tour ou bureau - ou même portable), le nombre et la position des emplacements ; où se trouve le bouton d'allumage du poste de tp ?

(devant, sur le coté ou derrière ?)

Suivant

Emplacements pour lecteurs

Un point essentiel pour l'usage du boîtier est le nombre d'emplacements pour lecteurs. Il conditionne le nombre d'éléments qui pourront apparaître et donc être utilisés par l'usager. On rencontre couramment :

Dans les emplacements de 3 pouces de large (il y en a généralement deux) :

  • un, plus rarement deux, lecteurs de disquettes 3 pouces, indispensable ;
  • un lecteur zip Iomega (capacité 100 Mo) interne (rare-obsolète) ;
  • un de ces emplacements peut être utilisé pour des lecteurs plus rares (cartes smartmedia, compact flash...) ;
Alb-i01-2-image2-2.jpg

Dans une grande tour, comme ci-contre, il y a jusqu'à 6 emplacements de 5 pouces.

Ici, un graveur en haut, un lecteur de CD dessous et un tiroir pour disque dur amovible.

Les autres emplacements ne sont pas forcément disponibles, il peut y avoir du matériel derrière la façade (disques durs...).

Dans les emplacements de 5 pouces de large :</p>

  • un ou deux lecteurs de disquettes 5 pouces. Ces lecteurs qui étaient la règle il y a quelques années ont complètement disparu. Aujourd'hui ce ne sont que des curiosités de musée, on peut même penser qu'un appareil qui possède encore ces lecteurs est bon pour la poubelle ;

Alb-i01-2-image2-1.jpg

  • le lecteur de CD-ROM, indispensable (il serait même utile d'avoir un lecteur/graveur de dvd, mais sur la catégorie d'appareils que nous étudions, c'est rare) ;
  • le graveur de CD-ROM ;
  • un tiroir pour disque dur amovible ;
  • un lecteur/enregistreur de cartouches de sauvegarde.

Les boutons et voyants

Le boîtier comprends toujours un voyant d'allumage et un voyant d'activité du disque dur ainsi qu'un interrupteur. Il peut comprendre aussi un voyant turbo (n'a plus de raison d'être avec les Pentiums) et le bouton poussoir associé.

Les voyants sont, bien sûr, en façade, mais l'interrupteur peut être presque n'importe où. Les boîtiers récents (depuis 98 -il ne devrait plus y en avoir d'autres) utilisent de plus en plus la norme « ATX », c'est à dire une alimentation électrique qui peut être commandée (allumage et extinction) par logiciel. Dans ce cas l'interrupteur se trouve sur la face arrière du boîtier et, en face avant, ne se trouve qu'un poussoir.

Une pression brève allume l'ordinateur ou le met en veille (travail en cours conservé), une pression longue l'éteint. En fait il n'y a pas deux appareils qui fonctionnent exactement pareil.

Alb-i01-2-image2-3.jpg