The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

Formation d'administrateur Baby/Installation de base/B04-Cours et TP/1

Aller à : navigation, rechercher
Alb-B04-1-image1.jpg

Préparez une page wiki.

Quel est le numéro de version et l'auteur de la version de vi dont vous disposez ?

Culture générale ;-). Quel est le nom du premier éditeur disponible sous ms-dos ? Quel est l'éditeur qui le remplace aujourd'hui (en mode ms-dos) ?

Ne cherchez pas la réponse dans ce cours. Si vous ne le savez pas, demandez autour de vous. Si personne ne le sait, dites à combien de personnes vous avez posé la question.

Suivant

Placez-vous dans une console (une vrai en mode texte, ou un xterm/shell/konsole dans l'interface graphique).

Tapez :

df > txt

(df, un espace, le symbole plus grand que, un espace et le mot txt). En faisant cela, vous venez de créer un fichier nommé txt qui contient le résultat de la commande df.

Faites :

cat txt

et vous verrez le contenu du fichier (et vous avez appris une nouvelle commande...)

ls -l txt

vous dira de plus quelle est la taille du fichier.

Faites maintenant :

ed txt

Vous allez voir apparaître à l'écran la taille de votre fichier et votre curseur clignote.

Tapez l (la lettre l pour Lima, n'oubliez pas de faire entrée), vous devez voir la première ligne de votre fichier. Tapez q pour sortir d'ed.

Cet éditeur n'a rien de folichon. Il existe encore car on peut l'appeler automatiquement par programme et il existe encore de vieux scripts qui l'utilisent.

Pourquoi un éditeur de texte

Comme nous l'avons vu, la configuration de Linux est faite essentiellement à l'aide de fichiers texte, lisibles et modifiables facilement.

Cette situation a énormément d'avantages. Elle permet de sauvegarder très facilement ces fichiers, de les éditer par tout moyen automatique, comme des scripts très simples, de les lire, tout simplement, de les copier avec des variantes.

En ce qui nous concerne, elle va surtout permettre de les modifier "à la main".

Supposons que vous vouliez créer des cartes de visite pour tous les membres de la famille. Vous avez tous la même adresse (même ville, rue, numéro...), sans doute le même nom, au moins en partie. Ce qui change, c'est surtout le prénom.

Supposons que vous ayez un beau programme graphique qui vous permette de créer de belles cartes. Il va vous demander tous ces éléments pour chacun des membres de la famille.

Supposons que ce même programme stocke ses données dans un fichier texte. Vous allez remplir le premier formulaire, puis copier autant de fois le formulaire qu'il y a de membres de la famille et ensuit il vous suffira de modifier juste le prénom pour avoir toutes vos cartes.

Pour cela il suffit d'un éditeur de texte. Vous avez dû remarquer que même Windows, depuis les origines, est livré avec un éditeur (le bloc notes).

Qu'est-ce qu'un éditeur de texte ?

Vous connaissez certainement Word. Ce programme est un "traitement de texte". Son but est de vous permettre de rédiger de jolis documents, avec de beaux caractères, des marges bien choisies, pas trop de fautes d'orthographe... Pensez-vous que votre ordinateur et ses programmes se soucient d'esthétique ? Certainement non (attention, d'orthographe oui, c'est la syntaxe).

Bien au contraire, toutes les indications qui figurent dans les fichiers des traitements de texte et qui ne concernent pas le texte lui-même sont nocifs dans notre cas. Nous ne devons avoir que du texte pur.

Bien plus, il est fréquent que la ligne des fichiers de configuration soit plus longue que la taille de l'écran (en général 80 caractères pour l'écran). Il faut alors que le programme, l'éditeur de texte, nous permette de lire les deux bouts de la ligne. Selon le cas il doit nous permettre de décaler le texte vers la gauche ou la droite ou il doit le faire passer à la ligne, mais uniquement à l'affichage.