The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

Formation d'administrateur Baby/Installation de base/B02-Cours et TP/2

Aller à : navigation, rechercher
Alb-b02-2-image2.jpg

Précédent

Comment faire trier la liste des fichiers par leur extension ?

Suivant

Les premières commandes

Lister ses fichiers (ls)

L'instruction ls permet de LiSter ses fichiers.

Tapez ls <entrée>. Il n'y a pas grand chose dans votre répertoire !

Tapez ls -a <entrée>.

Alb-b02-2-image2-1.jpg

Mais si, il y avait du monde ! Sous Linux, les fichiers dont le nom est précédé d'un point sont des fichiers cachés. Il peut s'agir aussi de répertoires. Ceux-ci ont été créés pour vous lors de la création de votre compte.

Faites ls -al. Avez-vous fait <entrée> ? On ne vais pas vous le répéter à chaque fois !

« l » est là pour « long ». Il s'agit donc de la lettre el, pas du chiffre un. Vous avez maintenant le détail de vos fichiers. Remarquez en particulier à gauche les « permissions » (nous y reviendrons), le nom du propriétaire et de son groupe, la taille du fichier, son heure de création et son nom. Il y a des finesses qui ne sont pas importantes aujourd'hui. ls --help ou man ls vous donnera les détails.

Créer un répertoire

La commande pour créer un répertoire est mkdir.

mkdir rep

rmdir rep

rmdir permet de supprimer un répertoire inutile (et vide).

Créer un fichier

On peut créer un fichier "bidon", vide, avec la commande touch". Cette commande a bien d'autres usages, mais qui ne nous concernent pas ici.

touch essai

ls -l

Nous montre que la taille du nouveau fichier est de zéro.

rm essai

Nous permet de supprimer aussitôt ce fichier d'essai.

Pressez la touche « flèche vers le haut » de votre clavier. Vous verrez ré-apparaître les commandes déjà tapées. Profitez-en pour recréer le fichier « essai ».

Profitez-en également pour recréer le répertoire rep.

Copier un fichier

La commande est "cp".

Attendez avant de taper la commande ci-dessous. Linux a quelques commodités qui valent la peine d'être utilisées. L'une d'elle s'appelle la "complétion".

Sur votre clavier, à gauche de la lettre A, vous avez une grosse touche avec deux flèches, c'est la touche « tab ».

Tapez cp e (uniquement la lettre e) et "tab"

vous voyez

cp essai

Tapez un espace, à nouveau la lettre e et tab, vous voyez

cp essai essai

Mais le curseur est un espace à droite du dernier i.

En haut du clavier, à droite du +=, au dessus de la touche entrée, vous avez une touche que personne ne sait vraiment comment appeler. C'est la touche "retour arrière" des machines à écrire mécaniques. Pressez cette touche, le curseur vient contre le i. tapez 2 pour avoir :

cp essai essai2

tapez « entrée » puis

ls -l

Pour vérifier que vous avez bien copié votre fichier.

La manip ci-dessus est longue à expliquer, mais très rapide à réaliser. De plus elle ne marche que si le fichier existe effectivement, cela évite donc des erreurs de frappe.

Changer de répertoire

Puisque vous avez un répertoire rep, vous allez y entrer. pour cela, faite :

cd rep

Un ls va vous montrer que ce répertoire est vide, comme prévu.

Si vous tapez

cd

Tout seul (suivi de entrée, évidemment), vous revenez dans votre répertoire home, quel que soit le point de départ.

Maintenant, nous allons pouvoir explorer le disque.

Faites

cd /

(vous remarquerez que sous linux on utilise des barres de fraction normales au lieu des barres inversées \ du dos et de Windows).

ls

Va vous montrer la racine de votre PC virtuel, comme de normal vous n'y avez que des répertoires.

Vous allez trouver les répertoires classiques sous Linux  : les répertoires /boot, /etc, /bin, /sbin... Venez dans /boot. Vous allez y trouver les fichiers nécessaires au démarrage de Linux. Ce sont des fichiers hautement sensibles (mais pas du tout confidentiels, c'est pourquoi vous pouvez y accéder).

Essayez

touch essai.

Que se passe-t-il ?