The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

Communiquer/IRC pour les nouveaux

Aller à : navigation, rechercher

Introduction


IRC signifie Internet Relay Chat, ou "relai de bavardage Internet". Plusieurs personnes se retrouvent en temps réel et peuvent échanger des messages écrits.

Les messages sont tapés dans une fenêtre, sont envoyés seulement quand vous validez (en pressant Entrée ou en cliquant sur une icône, selon le logiciel). Ils apparaissent dans la fenêtre résultat dans l'ordre où ils sont envoyés.

Tout le monde peut "parler" en même temps, mais il est également possible d'avoir des discussions privées.


L'art de savoir poser des questions


Apprenez-en plus à propos des bonnes et des mauvaises questions:

Regardez un moment, puis posez votre question. Toutes les questions n'obtiennent pas de réponse. Ne le prenez pas personnellement, cela dépend du moment de la journée, de qui est en ligne, dans quelle humeur les autres intervenants se trouvent. Les questions posées intelligemment ont évidemment plus de chance d'obtenir une réponse.


Se connecter


Choisir un pseudo

Avant de se connecter à ce serveur, il vous faut choisir un pseudo (ou nickname). Ne le choisissez pas trop simple, il ne peut pas y en avoir deux identiques sur le même serveur.

Rejoindre un serveur

Vous allez vous connecter à un serveur puis à un canal. Le serveur utilisé par openSUSE est irc.opensuse.org, qui est un alias vers irc.freenode.net, le serveur de la plupart des projets du Logiciel Libre.

La plupart des logiciels IRC inclut dans openSUSE sont préconfigurés pour utiliser ce serveur.

Rejoindre un canal

Pour rejoindre le canal openSUSE francophone, cliquez simplement sur le lien #opensuse-fr, ou faites :

/join #opensuse-fr
  • Pour voir une liste complete de tous les canaux IRC openSUSE disponibles, et des canaux d'entraide dans d'autres langues, consultez la liste officielle des canaux.
  • Faites attention, si vous faites une erreur, il vous ouvre un canal rien que pour vous, mais vous pouvez attendre longtemps qu'il y ai quelqu'un si personne n'est au courant...


Utiliser SuSEhelp


Le bot d'openSUSE est tuojours en ligne pour vous aider. Pour communiquer avec lui, faites :

/msg SUSEhelp !help

Ceci va ouvrir une seconde fenêtre où vous pourrez chatter en privé avec le bot d'aide du canal.

Vous pouvez à tout momnent taper une commande de type !<commande> pour obtenir de l'aide sur un sujet précis. Ces commandes, appellées factoids, sont un raccourci pour la plupart des questions courantes qui sont posées et reposées. Vous apercevrez qu'elles sont utilisées de temps à autres dans le chat en temps réel pour répondre efficacement aux questions des utilisateurs.

  • Vous pouvez rechercher les factoids disponibles à l'aide de la commande !search <sujet>
  • Vous pouvez rechercher les factoids disponibles en français à l'aide de !search fr-


Enregistrer un pseudo


Si vous voulez réutiliser le même pseudo, il est bon de le "réserver", afin que vous soyez le seul à pouvoir l'utiliser. Ceci aide à vous authentifier auprès des autres utilisateurs en vous attribuant une identité.

A la première connexion, vous allez voir quelque chose comme ça :

[20:03] [Info] Recherche du serveur irc.freenode.net : 6667...
[20:03] [Info] Serveur trouvé, connexion en cours...
[20:03] [Info] Connecté ; authentification...
[20:03] [Remarque] -- *** Looking up your hostname...
[20:03] [Remarque] -- *** Found your hostname, welcome back
[20:03] [Remarque] -- *** Checking ident
[20:03] [Remarque] -- *** No identd (auth) response
[20:03] [Bienvenue] Welcome to the freenode IRC Network <pseudo>
[20:03] [Bienvenue] Your host is kornbluth.freenode.net[freenode.freen (...)

Suivi d'une kyrielle de messages en anglais.

NickServ

NickServ est un robot avec lequel vous pouvez dialoguer pour vous enregistrer.

Vous pouvez en tout temps l'invoquer à l'aide de

/msg nickserv help

et recevoir un message d'aide (en anglais) en réponse.

Enregistrement

Votre pseudo doit être unique afin d'être enregistré. La commande suivante va vous signaler si votre pseudonynme est unique ou non.

/msg nickserv

qui donne :

[20:37] [Remarque] -NickServ- The nickname [pseudo] is not registered


Si votre pseudo n'est pas unique, vous pouvez changer de pseudo à l'aide de la commande suivante :

/nick <pseudo>

<pseudo> étant votre nouveau pseudonyme.


Pour enregistrer votre pseudonyme, tapez

/msg nickserv register <motdepasse>

<motdepasse> est votre mot de passe.

[20:42] [-> nickserv] register motdepasse
[20:42] [Remarque] -NickServ- Your nickname is now registered under the hostmask [*pseudo@server.org].
[20:42] [Remarque] -NickServ- Your password is [motdepasse].  Please remember this for later use.
[20:42] [Remarque] -NickServ- Freenode is a service of Peer-Directed Projects Center, an
[20:42] [Remarque] -NickServ- IRS 501(c)(3) (tax-exempt) charitable and educational organization.
[20:42] [Remarque] -NickServ- For frequently-asked questions about the network, please see the
[20:42] [Remarque] -NickServ- FAQ page (http://freenode.net/faq.shtml).

Retour sur le serveur

Si vous revenez sur le serveur avec une autre machine, il ne vous reconnaitra pas et vous demandera un mot de passe (le votre).

Il faut alors répondre :

/msg nickserv identify <motdepasse>

Donner son mail

Pour donner son adresse il faut d'abord la cacher :

/msg nickserv set hide email on 

puis la donner :

/msg nickserv set email <adresseemail>


Les noms fantômes


Si on se déconnecte un peu brutalement, par exemple en fermant le logiciel d'irc, il est possible que vous soyez toujours considéré par le serveur comme "actif". Du coup, vous ne pouvez plus vous connecter, un message vous indique que votre pseudo ("nickname") est déjà utilisé.

Solution préventive

Dans votre module d'identification (qui dépends du logiciel), vous pouvez indiquer plusieurs pseudos. Il semble usuel d'avoir votre pseudo habituel précédé ou suivi du tiret de soulignement (pseudo_, pas exemple). Si la première identification échoue, la deuxième a des chances de marcher.

Solution réparatrice

Si, après vous être connecté d'une façon ou d'une autre, vous lancez la commande

/msg nickserv ghost <pseudo> <motdepasse>

votre pseudo initial sera libéré.