The wikis are now using the new authentication system.
If you did not migrate your account yet, visit https://idp-portal-info.suse.com/

Annonce de version 15.2

Aller à : navigation, rechercher

La publication d'openSUSE Leap 15.2 intègre de nouveaux paquets importants pour l'intelligence artificielle (IA), le machine learning et les containers

EN / CA / CS / DE / FR / ID /IT / ES / JA / ZH-TW

02/07/2020

NUREMBERG, Allemagne – L'équipe de publication d'openSUSE est fière d'annoncer la sortie d'openSUSE Leap 15.2, fruit du travail de la communauté. Que ce soit pour un usage domestique, professionnel, dans un centre de données, dans des containers ou des machines virtuelles (VM), tous pourront utiliser Leap 15.2 qui se veut être un système d'exploitation GNU/Linux de classe professionnelle, de haute qualité tout en étant facile à utiliser.

Cette version fournit des mises à jour de sécurité, des correctifs, des améliorations de la prise en charge réseau ainsi que de nombreuses autres fonctionnalités pour les utilisateurs souhaitant disposer d'un système stable et extensible. Riche et mature, la plateforme Linux openSUSE est capable de gérer tout type de travaux sur les systèmes x86-64, ARM64 et POWER. La fiabilité des paquets de base, éprouvée dans les précédentes versions de Leap 15, associée aux nouvelles technologies open-source font de Leap 15.2 un OS prêt à tous les usages.

« Leap 15.2 représente un énorme pas en avant dans le domaine de l'intelligence artificielle », a déclaré Marco Varlese, développeur et membre du projet. « Je suis très heureux que les utilisateurs d'openSUSE puissent enfin utiliser les frameworks et applications de Machine Learning et de Deep Learning via nos dépôts et profiter ainsi d'un écosystème stable et à jour. »

Quoi de neuf ?

Plusieurs modules d'intelligence artificielle (IA) et d'apprentissage automatisé sont ajoutés dans le saut 15.2.

Tensorflow : Un framework pour l'apprentissage approfondi qui peut être utilisé par les spécialistes des données, fournir des calculs numériques et des graphiques de flux de données. Son architecture flexible permet aux utilisateurs de déployer des calculs sur une ou plusieurs unités centrales dans un ordinateur de bureau, un serveur ou un appareil mobile sans réécrire de code.

PyTorch : Conçue à la fois pour les serveurs et les ressources de calcul, cette bibliothèque d'apprentissage accélère la capacité des utilisateurs à concevoir un projet sous forme de prototype et à le faire passer à un stade de production.

ONNX : Un format ouvert conçu pour représenter des modèles d'apprentissage machine, qui assure l'interopérabilité dans l'espace des outils d'IA. Il permet aux développeurs d'IA d'utiliser des modèles avec une variété de cadres, d'outils, de temps d'exécution et de compilateurs.

Grafana et Prometheus sont deux nouveaux paquets maintenus qui ouvrent de nouvelles possibilités aux experts en analyse. Grafana offre aux utilisateurs finaux la possibilité de créer des analyses visuelles interactives. Des progiciels de modélisation de données riches en fonctionnalités : Graphite, Elastic et Prometheus donnent aux utilisateurs d'openSUSE une plus grande latitude pour construire, calculer et déchiffrer les données de manière plus intelligible.

En général, les progiciels dans la distribution se sont multipliés par centaines. La fusion de données, l'apprentissage automatique et l'IA ne sont pas les seules nouveautés d'openSUSE Leap 15.2.

"L'ajout d'un noyau en temps réel (RT kernel) à openSUSE Leap ouvre de nouvelles possibilités", a déclaré Gerald Pfeifer, président du Conseil du projet. "Pensez à l'informatique de pointe, aux appareils embarqués, à la capture de données, qui connaissent tous une croissance énorme. Historiquement, beaucoup d'entre eux ont été le domaine des solutions propriétaires. openSUSE ouvre désormais les portes aux développeurs, chercheurs et entreprises qui souhaitent tester des capacités en temps réel ou peut-être même y contribuer. Encore un nouveau domaine que l'open-source permet de rendre plus accessible ! "

Technologies de conteneurs

Les utilisateurs d'openSUSE disposeront de nouvelles fonctionnalités pour développer et déployer des applications conteneurisées en utilisant les nouvelles technologies de conteneurs maintenues dans la distribution.

Pour la première fois, Kubernetes est un package officiel dans la version. Cela donne un énorme coup de pouce aux capacités d'orchestration de conteneurs, permettant aux utilisateurs d'automatiser les déploiements, de faire évoluer et de gérer les applications conteneurisées.

Helm, le gestionnaire de packages pour Kubernetes, est également ajouté. Helm aide les développeurs et les administrateurs système à gérer la complexité de Kubernetes en définissant, en installant et en mettant à niveau les applications Kubernetes les plus complexes.

L'interface CRI (Container Runtime Interface) utilisant les environnements d'exécution (runtime) conformes CRI-O (Open Container Initiative) (OCI) est également une nouveauté de cette version. CRI-O est une alternative légère à l'utilisation de Docker, qui permet à Kubernetes d'utiliser n'importe quel runtime conforme OCI comme environnement d'exécution de conteneur pour exécuter des pods ou des processus s'exécutant sur un cluster.

Même avec Docker, l'utilisation des microservices sera sécurisée grâce à l'arrivée de nouveaux packages de conteneurs dans cette version.

Cilium aide à sécuriser de manière transparente la connectivité réseau et l'équilibrage de charge entre les conteneurs d'applications et les services déployés à l'aide de frameworks de conteneurs Linux tels que Docker et Kubernetes. Cilium fournit un moyen efficace de définir et d'appliquer les politiques de sécurité de la couche réseau et de la couche application basées sur une identité de conteneur/pod.

Leap 15.2 propose des rôles système de serveur et de serveur transactionnel. Le rôle système serveur utilise un petit ensemble de packages qui conviennent aux serveurs avec une interface en mode texte tandis que le rôle système serveur transactionnel est similaire au rôle serveur, mais utilise un système de fichiers racine en lecture seule pour fournir des mises à jour atomiques et automatiques du système sans interférer avec le système en marche.

Processus d'installation

L'installateur d'openSUSE reste plus puissant et plus polyvalent que jamais, permettant de modifier facilement chaque aspect du système, y compris l'atténuation des attaques basées sur le CPU comme Spectre ou Meltdown. Le processus d'installation présente plusieurs améliorations, comme un dialogue plus convivial pour sélectionner le rôle du système, des informations améliorées sur l'avancement de l'installation, une meilleure compatibilité avec les langues de droite à gauche comme l'arabe et de nombreuses autres petites améliorations.

Dans Leap 15.2, il offre une détection plus précise des partitions MS Windows cryptées avec BitLocker et une meilleure gestion des périphériques de stockage pour Raspberry Pi. L'installateur permet également de régler facilement l'atténuation des attaques basées sur le processeur comme Spectre ou Meltdown.

Les installations sans intervention de l'utilisateur avec AutoYaST sont grandement améliorées. De nombreux aspects sont peaufinés à tous les niveaux. Plus d'options de configuration sont ajoutées et les erreurs possibles dans le profil de l'utilisateur et le processus d'installation sont maintenant traitées et signalées de manière plus sensible et plus informative.

Améliorations apportées à YaST - L'outil de configuration le plus complet pour Linux

Le partitionneur YaST reste l'outil le plus puissant pour configurer toutes sortes de technologies de stockage sous Linux, que ce soit lors de l'installation du système ou à tout moment ultérieur. Cette version intègre la possibilité de créer et de gérer un système de fichiers Btrfs qui s'étend sur plusieurs périphériques, et la version permet l'utilisation de technologies de cryptage plus avancées.

Leap 15.2 est la première version d'openSUSE à introduire un changement progressif qui répartit la configuration du système entre les répertoires /usr/etc et /etc. YaST supporte cette nouvelle structure dans tous les modules concernés, offrant aux administrateurs système un point central pour inspecter la configuration qui les aidera pendant la transition et au-delà.

Leap peut être exécuté par-dessus le sous-système Windows pour Linux (WSL), ce qui permet d'offrir la puissance d'openSUSE au monde Windows. La version de YaST dans Leap 15.2 améliore la compatibilité avec cette plate-forme, en particulier lors de l'exécution de YaST Firstboot afin d'effectuer tous les ajustements initiaux nécessaires.

Environnement de bureau

Bien que les environnements de bureau de cette version soient nouveaux, l'accent reste mis sur une publication fixe plus conservatrice. La version Long-Term-Support de Plasma 5.18 de KDE est disponible dans Leap 15.2. La nouvelle version LTS a été considérablement améliorée et comporte de nouvelles fonctionnalités. Les notifications sont plus claires, les paramètres sont rationalisés et l'aspect général est plus attrayant.

GNOME 3.34 est une mise à jour de la précédente version 3.26 qui était disponible dans Leap 15.1. Le nouveau GNOME offre une quantité considérable de rafraîchissements visuels pour un certain nombre d'applications. Plus de sources de données dans Sysprof rend le paramétrage des performances d'une application encore plus facile et il y a de multiples améliorations dans le Builder, y compris un inspecteur D-Bus intégré. Xfce a fait une mise à jour mineure de la version 4.14 après plus de quatre ans de développement ; la nouvelle version a produit une série de mises à jour et de fonctionnalités, y compris des améliorations pour le gestionnaire de fenêtres, le gestionnaire de fichiers, le chercheur d'applications et la gestion de l'énergie.

Images cloud, matériel et architectures

Les images cloud Linode de Leap sont disponibles dès aujourd'hui et prêtes pour tous les besoins d'infrastructure. Les services d'hébergement dans le cloud offriront des images de Leap 15.2 dans les semaines à venir, comme Amazon Web Services, Azure, Google Compute Engine et OpenStack. Leap 15 est continuellement optimisé pour les scénarios d'utilisation du cloud en tant qu'hôte et invité de la virtualisation.

Les ordinateurs TUXEDO et les ordinateurs portables Linux peuvent être achetés avec Leap 15.2 préinstallé.

Les scénarios de déploiement de Leap comprennent les scénarios physique, virtuel, hôte et invité, et cloud. Des ports vers d'autres architectures comme ARM64 et POWER sont attendus dans les prochaines semaines.

Composants essentiels

Les compilateurs, langages de script, outils de configuration du système ainsi que les interfaces graphiques utilisateur ont tous été améliorés.

Les Collections de Compilateurs GNU 7 à 9 sont disponibles dans cette nouvelle version mineure de Leap de même qu'une version mise à jour du paquet graphique 3D Mesa. Leap 15.2 dispose de la même version 234 de systemd que celle de Leap 15.0 et 15.1.

Le nouveau support matériel graphique a été rétroporté pour la sortie de Leap 15.2 et Linux Kernel 5.3 sera utilisé. Les fonctionnalités du noyau deviennent automatiquement disponibles dans Leap car la distribution partage le même noyau que SUSE Linux Enterprise (SLE).

openSUSE Leap 15.2 est une distribution avec des paquets communautaires construits sur les sources principales de SLE 15 Service Package 2. Le noyau commun partagé et l'alignement avec SLE facilitent les migrations vers le produit d'entreprise de SUSE pour les professionnels qui souhaitent prolonger la durée des mises à jour de maintenance et de sécurité après le cycle de vie de Leap. La migration de la version communautaire de Leap vers SUSE Linux Enterprise est une option disponible pour ceux qui souhaitent migrer. La migration des installations du serveur openSUSE Leap vers SUSE Linux Enterprise est facile pour les intégrateurs de systèmes développant sur du code Leap qui peuvent décider de passer à une version d'entreprise pour les SLA, la certification, le déploiement en masse ou le support à long terme étendu.

Paquets de santé

Cette version de Leap augmente les fonctionnalités des services de santé. Le système primé de gestion de la santé et des hôpitaux GNU Health est disponible en version 3.6.4. Il dispose d'une interface graphique mise à jour et est préparé pour le suivi de la pandémie COVID-19, y compris les codes CIM-10 mis à jour et les fonctions de laboratoire améliorées. GNU Health peut s'interfacer directement avec Orthanc, le serveur PACS gratuit, qui est nouvellement livré dans cette version. Les développeurs des domaines de la santé et de la médecine disposent de plusieurs outils open-source avec openSUSE Leap qui peuvent être utilisés pour créer de puissantes interfaces utilisateur (UI) et expériences utilisateur (UX) pour les appareils médicaux. Les développeurs d'appareils médicaux peuvent avoir confiance dans l'utilisation et les performances de Leap et compter sur le fait que le système prend en charge du matériel plus récent et plus ancien.

Gestion de la configuration

Les administrateurs système disposeront des outils les plus récents pour la gestion de la configuration. Salt 3000 est arrivé dans Leap ; la nouvelle version de Salt supprime le versionnage de la date et fournit de nouvelles fonctions à chroot : apply, sls, et highstate. Elle met également à jour la syntaxe des slots pour prendre en charge l'analyse des réponses du dictionnaire et pour ajouter du texte. Ansible est également disponible pour les administrateurs système. Ansible fonctionne sur SSH et ne nécessite pas l'installation de logiciels ou de démons sur les nœuds distants.

Groupware (ou collecticiel) et hébergement de fichiers

Le partage de fichiers et les services dans le cloud incluent des logiciels tels que NextCloud et même la suite d'applications de collaboration Kopano (anciennement connue sous le nom de Zarafa) fait partie des dépôts officiels de Leap 15.2.

Comme les versions précédentes, les administrateurs système et les petites entreprises peuvent utiliser Leap pour l'hébergement de serveurs web et de messagerie ou pour la gestion de réseau avec DHCP, DNS, NTP, Samba, NFS, LDAP et des centaines d'autres services.

Cycle de vie de Leap

Les versions mineures de la série Leap 15 ont un cycle de vie d'environ 18 mois ; les sorties mineures ont lieu environ une fois par an. Les utilisateurs de openSUSE Leap 15.1, qui a été publié en mai 2019, devraient passer à Leap 15.2 dans les 6 prochains mois. La première version de Leap 15 a été publiée il y a deux ans.

Télécharger Leap 15.2

Pour télécharger l'image ISO, visitez le site https://software.opensuse.org/distributions/leap

Questions

Si vous avez des questions sur cette publication ou bien que vous pensez être tombé sur un bogue, vous pouvez demander sur :

Impliquez-vous

Le projet openSUSE est une communauté mondiale qui promeut l'utilisation de Linux partout dans le monde.Il crée deux des meilleures distributions GNU/Linux au monde, Tumbleweed, une rolling-release, et Leap, une distribution communautaire sur une base de classe entreprise. Le projet openSUSE travaille constamment de concert, de façon ouverte, transparente et amicale au sein de la communauté mondiale du Logiciel Libre et Open Source. Le projet est contrôlé par sa communauté et dépend des contributions de nombreuses personnes qui œuvrent en tant que testeurs, rédacteurs, traducteurs, ergonomes, artistes, ambassadeurs ou développeurs. Le projet regroupe donc des technologies très variées ainsi des gens de tout niveau d'expertise, parlant différentes langues et issus de cultures diverses. Rendez vous sur opensuse.org pour en savoir plus.