Home Wiki > SDB:NTFS
Sign up | Login

(Redirigé depuis NTFS-3g)

SDB:NTFS

tagline: De openSUSE

'NTFS signifie New Technology File System et est utilisé dans les versions les plus récentes de Windows comme Windows XP, Windows Vista et Windows 7.

Activer le support de l'accès en écriture des partitions NTFS


Note: Pour prévenir de dommages éventuels au système de fichiers, la partition NTFS qui contient des erreurs sera toujours montée en lecture seule.
Pour corriger cela, vous devez démarrer Windows® et lancer le programme de réparation du système de fichier. La réparation n'est pas encore possible sous Linux.


ntfs-3g est installé par défaut mais l'accès en écriture n'est autorisé que pour l'utilisateur root. Effectivement, les éventuels droits Windows ne sont pas pris en compte lors de l'accès à une partition NTFS depuis Linux. Pour contourner cette mesure de sécurité et "remédier" à cela, il faut effectuer une petite modification du fichier /etc/fstab pour changer fmask=133,dmask=022 en umask=0002

Par exemple :

Lecteur SATA ou PATA (IDE) 
#Device    Mountpoint  Filesystem  Parameters
/dev/sda1  /windows/C  ntfs-3g     user,users,gid=users,umask=0002,locale=fr_FR.UTF-8  0 0
Autres options 
#Device                 Mountpoint  Filesystem  Parameters
/dev/disk/by-label/win  /windows/C  ntfs-3g     user,users,gid=users,umask=0002,locale=fr_FR.UTF-8  0 0

Monter sa partition NTFS


Avant de monter une partition, assurez-vous qu'elle n'est pas déjà montée. Pour monter une partition NTFS, utilisez la commande ntfsmount en spécifiant la partition à monter. Par exemple, la commande suivante monte une partition NTFS en lecture seule (ro), cette partition est la première partition (1) du disque /dev/hda (/dev/hda1). Elle sera montée dans le dossier /c (préalablement créé).

ntfsmount -o ro,gid=users,umask=0002 /dev/hda1 /c

La commande suivante permet de monter une partition en lecture/écriture :

mount -t ntfs-3g /dev/hda1 /c -o ro,gid=users,umask=0002


En ajoutant une entrée dans le fichier /etc/fstab le montage s’effectuera automatiquement au démarrage.

Vérifiez que le dossier où vous allez monter votre partition existe. Si non, créez-le. Dans notre exemple, ce sera le dossier /c.

- Pour un montage classique en lecture seule (ntfs et ro) :

/dev/hda1 /c ntfs ro,users,gid=users,umask=0002,nls=utf8 0 0

- Pour un montage avec le support en lecture/écriture (ntfs-3g et pas de ro) :

#Device      Mountpoint     Filesystem   Parameters
/dev/hda1    /c             ntfs-3g      user,users,gid=users,umask=0002,nls=utf8    0 0

La ligne commençant par # est juste un commentaire et n'est donc pas nécessaire.


Cela peut aussi se faire par YaST.

Informations complémentaires


Pour avoir des détails sur les commandes ntfsmount et umount pour monter et démonter des partitions NTFS, regardez le manuel des commandes ntfsmount et umount :

  • NTFS Manual en anglais.
  • ou tapez dans un Terminal (Konsole par exemple) :
man ntfsmount
man umount


Liens externes