Home Wiki > SDB:BitTorrent
Sign up | Login

(Redirigé depuis BitTorrent)

SDB:BitTorrent

tagline: De openSUSE

BitTorrent est une application open source conçue pour le partage de gros fichiers de programmes ou de médias. Vous pouvez trouver des informations détaillées sur le site Officiel BitTorrent.


Testé sur openSUSE Articles recommendés Articles liés
Icon-checked.png

Icon-manual.png
Icon-help.png

Trouver un client BitTorrent

Installer un simple client permet de télécharger, mais si vous n'en avez pas le controle, cette simple application BitTorrent peut utiliser la totalité de votre bande passante en émission. Utilisez KTorrent et configurez le selon les besoins. La plupart des autres clients fonctionneront.

Des clients BitTorrent sont disponibles pour beaucoup de plateformes. Vous pouvez trouver des liens vers ceux-ci sur: La Page officielle BitTorrent.

Si vous utilisez SUSE Linux, nous vous conseillons d'utiliser le client par défaut ou KTorrent, disponible depuis le site officiel: serveur ftp.opensuse.org comme sur d'autres. Une fois KTorrent installé, il vous suffit de cliquer sur un lien .torrent avec konqueror pour commencer le téléchargement. Vous pouvez néanmoins utiliser un autre client BitTorrent si vous le désirez.

Si vous utilisez Windows, un client populaire est: BitTorrent 4.0.2. Une fois celui-ci téléchargé et installé, il vous suffit de cliquer sur un lien .torrent avec votre navigateur préféré pour commencer le téléchargement.

Une autre possibilité (pour Linux, Windows et MacOSX) est Azureus, qui est un client BitTorrent évolué doté d'une interface graphique des plus conviviale. La seule condition est d'avoir installé le Java JRE (>= 1.4.0) (de préférence la dernière version stable 1.4.x ou 1.5.x). Les RPMs pour SUSE 9.3 sont disponibles depuis le gbv's SUSE RPM repository sur gwdg.de.

Problèmes de vitesse

Tout d'abord gardez, s'il vous plaît, votre client BitTorrent ouvert même après la fin de votre téléchargement. Cela aidera tous les autres utilisateurs à télécharger ces même fichiers, car vous pourriez être le seul à posséder une copie complète des fichiers.

Si le téléchargement torrent est plus long que prévu, assurez vous que votre taux maximum d'émission correspond à 90% du maximum de votre connexion internet. Des taux plus importants provoqueraient un effet de contention sur votre ligne, et ralentiraient vos téléchargements. Des valeurs plus faibles ralentiront vos téléchargements mais ralentiront également, les autres utilisateurs.

Un autre truc est de modifier les ports utilisés par votre client BitTorrent vers quelque chose en dehors de 6881-6999. Un bon choix peut-être 6334-6342. Ceci devrait activer vos téléchargements depuis des sources Haut-débit de divers instituts éducatifs protégés par des pare-feux stricts. Notez qu'il vous faut ouvrir la même plage de port dans votre pare-feu.

BitTorrent et le SuSEfirewall2

Le Firewall Yast rend presque impossible ou très lent l'utilisation du protocole BitTorrent.

Le firewall est sur la machine qui télécharge

Il y a deux façon de configurer le firewall:

1.) Démarrez l'interface firewall dans Yast et sélectionnez la zone pour laquelle vous voulez autoriser ces services (sur quelle interface autoriser ces ports). Cliquez sur [avancé] et entrez les informations (la syntaxe est: premier-port:dernier-port). Cliquez sur [OK], Yast vous demande si vous êtes sûr. Cliquez sur [continuer] pour retourner au dialogue principal; Cliquez sur [Cancel] pour entrer à nouveau les plages de ports. Après être retourné au menu principal, cliquez sur [Suivant] et [Accepter] pour valider et finir la configuration.

2.) Ouvrez le fichier /etc/sysconfig/SuSEfirewall2 dans n'importe quel éditeur de texte et ajoutez les ports voulus dans les variables: FW_SERVICES_EXT_TCP, FW_SERVICES_INT_TCP ou FW_SERVICES_DMZ_TCP. (# Exemples: "ssh", "123 514", "3200:3299", "ftp 22 telnet 512:514")

Voyez cette page pour plus d'information: http://compnetworking.about.com/od/bittorrent/qt/bittorrentports.htm.

Ajouter TCP: "6881:6999" est une bonne idée, mais c'est aussi un risque. Les clients P2P ne sont sans doute pas les seuls à connaître et à utiliser ces ports...

Le firewall est sur un serveur et vous utilisez BitTorrent sur un poste client

L'exemple suivant est valable pour un serveur SUSE 9.0.

Vous devez rediriger le port 6881 (ktorrent) vers votre client. Allez dans le répertoire /etc/sysconfig et éditez le fichier SuSEfirewall2.

Editez la ligne FW_FORWARD_MASQ pour obtenir quelque chose comme ceci : FW_FORWARD_MASQ="0/0,10.3.204.103,tcp,6881"

10.3.204.103 est l'IP interne de mon client, inscrivez le votre.

Après avoir sauvegarder les modifications, redémarrer le pare-feu, il suffit de taper "SuSEfirewall2" et appuyer sur Entrer (pas d'option "redémarrer").

Arrêtez ktorrent et redémarrez-le. C'est tout.

A partir de la SUSE Linux 10.0, l'option "masquage" de yast permet la configuration de la redirection des ports plus simplement. Les données sont les mêmes.

Comment partager en BitTorrent et en FTP

SUSE Linux 10 connaît un tel succès que les mirroirs ne peuvent répondre à la demande. Donc utiliser BitTorrent devient de plus en plus nécessaire.

Cependant, ça reste lent. Donc nous avons besoin d'un maximum de donneurs (peers), chacun accordant un peu plus de vitesse aux autres.

Donc, s'il vous plaît, quand votre téléchargement est terminé, n'arrêtez pas BitTorrent, laissez les autres télécharger.

Faites même un peu plus. Téléchargé les fichiers par FTP puis partagez-les en BitTorrent.

C'est encore plus rusé.

Installez le simple client BitTorrent (BitTorrent dans Yast - beta3 ici).

jdd@peter-suse:~> bt (appuyez sur TAB deux fois)
btdownloadcurses    btlaunchmanycurses  btrename
btdownloadgui       btmaketorrent       btshowmetainfo
btdownloadheadless  btmaketorrentgui    bttrack
btlaunchmany        btreannounce

Préparez un dossier pour recevoir les données. Il est sage d'avoir deux copies des iso's, donc

jdd@peter-suse:/data2> ls -R
.:
iso                                  SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD4.iso
SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD1.iso  SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD5.iso
SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD2.iso  SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1.torrent
SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD3.iso

./iso:
MD5SUMS                              SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD4.iso
SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD1.iso  SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD5.iso
SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD2.iso  SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1.torrent
SUSE-10.0-CD-OSS-i386-RC1-CD3.iso
jdd@peter-suse:/data2> du -sh
6,2G    .
 .

Le premier set d'iso (celui dans /data2) est une sauvegarde, BitTorrent à l'habitude d'effacer les fichiers si vous arrêtez le processus (en tout cas ktorrent le fait)...

Ensuite utilisez service btdownloadgui. Configuré pour utiliser /data2. Alors le téléchargement commence, BitTorrent cré un nouveau dossier (ici "iso", nommé par les fichiers .torrent), et commence à travailler dans ce dossier. Si BitTorrent trouve les fichiers déjà présents dans ce dossier, il vérifie juste la somme checksum et si elle est bonne, commence à partager. Comme vous pourrez le constater le taux maximum d'émission est facilement ajustable.

Configurer un serveur ftp pour BitTorrent

Si vous prévoyez d'avoir une copie complète de l'arbre openSUSE alors vous pouvez partager les torrents automatiquement en utilisant ces commandes (depuis le paquetage BitTorrent):

btlaunchmany --display_interval 60 --max_upload_rate 1000 --saveas_style 2 --torrent_dir /pub/opensuse/

Remplacez simplement le 1000 par le nombre de KB/s vous voulez servir par BitTorrent et /pub/opensuse/ par le chemin vers l'arbre openSUSE.

Vous pouvez ignorer sans crainte le message d'avertissement lorsque l'outil démarre. C'est juste parceque BitTorrent est gêné par la balise SL-OSS-current mais cela n'altère pas le fonctionnement du serveur BitTorrent.

Vous devriez arrêter l'outil lorsque vous commencez une synchronisation du miroir parce qu'il risque d'interférer avec elle. Redémarrez l'outil après la synchronisation et il partagera à nouveau.

Voir aussi


Utiliser BitTorrent