Home Wiki > Annonce de version 42.2
Sign up | Login

Annonce de version 42.2

tagline: De openSUSE

Une distribution professionnelle

(Languages: DE, EN, es_ES, IT, JA, LT, zh_TW)

Les membres du Projet openSUSE ont le plaisir d’annoncer la disponibilité de la version actualisée de openSUSE Leap à savoir la 42.2. Leap a été conçue de façon à fournir une tranquillité d’esprit aux utilisateurs avides d’une distribution stable et aux adeptes de technologie éprouvée. Le noyau de openSUSE Leap 42.2 est Linux 4.4 avec support à long terme (LTS). Ce dernier est sécurisé, stable et fiabilisé comme système d’exploitation serveur que ce soit pour déployer des services informatiques dans un environnement physique, virtuel, ou de l’informatique dans le nuage.

Un processus de sélection de paquets bien établi inclus dans openSUSE Leap 42.2 donne une nouvelle signification à l'expression Optimisation Linux. openSUSE Leap 42.2 est tout simplement le choix le plus fiable et qui offre aux professionnels de l’informatique un bureau ergonomique et un environnement riche en fonctionnalités.

Leap-green.png

openSUSE Leap 42.2 continue à utiliser les codes source issu de SUSE Linux Enterprise (SLE). Ce dernier fournit un niveau de stabilité hors du commun quand on le compare avec les autres distributions Linux. Les utilisateurs d'openSUSE Leap 42.2 bénéficient des paquets développés par la communauté par dessus SLE entreprise, et de ce fait la maintenance est assurée par ces deux biais.

Plusieurs fonctionnalités de SUSE se retrouvent dans openSUSE Leap 42.2 à savoir la virtualisation de réseaux qui unifie « Open vSwitch » et « DPDK » le kit de développement de Data Plane (bibliothèques et pilotes) afin d'accélèrer le traitement de paquets réseaux. Il y a aussi des améliorations de YaST et de nouvelles fonctionnalités.

La communauté a énormément contribué, à hauteur de 1.413 paquets dans cette version de Leap. Au total, on recense 1.313 paquets de plus dans la version 42.2 comparé à la 42.1.

Un des paquets de la communauté se trouve être GNU Health v 3.0.4. Cette application gratuite du domaine de la Santé est utilisée par des hôpitaux, états et d’autres institutions sous licence GNU. GNU Health permet la gestion et l'analyse de données conséquentes et connexes.

Prelude Security Information & Event Management (SIEM) est autre application packagée dans openSUSE Leap 42.2. C’est un système qui collecte et centralise les informations de sécurité (IDMEF) de l'entreprise.

Grâce à une collaboration communautaire et conjointe de openSUSE et de KDE, un support de longue durée a été octroyé pour la version Plasma 5.8, laquelle améliore la gestion d’écrans multiples dès la mise en route.

Pour passer de l’environnement de développement vers la Production, Leap est la plateforme idéale avec SLE afin que les développeurs et administrateurs systèmes mettent leurs environnements de développement et de production au même niveau. openSUSE Leap étant très stable est le bon choix pour les administrateurs systèmes, les développeurs et les utilisateurs finaux.

On retrouve des nouvelles fonctionnalités accessibles aux utilisateurs pour l’outil « snapper » qui permet de gérer les instantanés (snapshots) du système de fichiers btrfs dans la nouvelle version de openSUSE Leap 42.2. Le nouveau concept de gestion de quota de btrfs par exemple est moins gourmand en volume de disque et peut être géré en mode manuel. Snapper agit comme un détrompeur, à savoir rassure un administrateur systèmes par exemple de la capacité de faire un retour arrière en cas d’erreur humaine lors d’une mise à jour.

openSUSE Leap 42.2 apporte aux utilisateurs finaux, développeurs et administrateurs systèmes un chemin idéal et efficient pour migrer vers un système d’exploitation différent serveur orienté serveur, notamment openSUSE voire un système d’exploitation plus récent tel que Tumbleweed (version en publication continue) qui engobe les paquets et logiciels les plus récents et/ou le niveau de support professionnel de SUSE Linux Enterprise.

Voyez vous même pourquoi openSUSE Leap est considéré comme la distribution Linux par excellence pour un usage de la communauté et de l’entreprise.

openSUSE Leap 42.2 est

Icon-wiki.png Davantage orientée entreprise

C'est exact. openSUSE Leap 42.1 était basée sur le code de SLE (SUSE Linux Enterprise). Leap 42.2 s'octroie encore plus des nouvelles technologies de SLE 12 SP2 telles que NVDIMM, OmniPATH, DPDK (Data Plane Development Kit) avec openVSwitch et XEN qui sont portés sur cette version de openSUSE LEAP 42.2. En plus du code source partagé avec SLE, openSUSE Leap 42.2 profite des paquets, maintenance, et résolution de bogues effectués par la communauté openSUSE et les ingénieurs SUSE. La maintenance et les mises à jour de sécurité de la série Leap 42 est de 36 mois et ce si l’utilisateur a commencé avec Leap 42.1.

Icon-network.png Prête à être utilisée comme serveur (Server Ready)

openSUSE Leap 42.2 est la première version de Leap sortie offrant un profil de Serveur comme option claire pendant l'installation. Sans environnement graphique, une installation serveur de Leap se tient prête à faire ce dont avez besoin. Quelque chose d'aussi simple que exécuter une plateforme Web ou de courrier est plus facile que jamais, comme ça l'est avec des projets complexes utilisant de la virtualisation ou des technologies à conteneurs.

It's also good to remember that Leap and all other openSUSE and SLE distributions have support for a full-featured textmode installer, giving all the same functionality as the graphical installer without the need for X. Our installer is also fully capable of doing installations remotely using VNC or SSH, letting you set up your openSUSE Leap server without needing to be anywhere near it at all.


Icon-new.png Konqi, le retour…

Konqi, le petit dragon vert de KDE est de retour et en pleine forme ! Plasma 5.8 étant la première version soutenue à long terme, cela apporte un nouveau composant à openSUSE Leap. Plasma 5.8 apporte de la stabilité aux utilisateurs soucieux de stabilité. Il est prévu que Plasma 5.8 apporte aux utilisateurs finaux la fiabilité et la stabilité avec Qt 5.6 et Frameworks 5.26, travaillant à l’unisson.

Icon-distribution.png Le noyau

Le noyau Linux 4.4 LTS pour openSUSE Lep 42.2 améliore le système de fichiers et fournit un nouvel équilibrage pour Btrfs. La paravirtualisation est activée d'origine dans le noyau. Ce noyau améliore le chiffrement ainsi que le soutien du standard TPM (Trusted Platform Module) version 2.0, ainsi que la virtualisation imbriquée via KVM. Les services réseaux ont été améliorés pour "IP Virtual Server" ainsi que pour IPv6. Il va de soi qu’il y a encore plus de mises à jour et de changements pour des architectures multiples.


Téléchargez Leap !

openSUSE Leap 42.2 est en téléchargement à l’adresse suivante : software.opensuse.org. Nous recommandons néanmoins de consulter les notes de la version concernée avant une mise à jour ou installation.

Les utilisateurs de openSUSE Leap 42.1 peuvent faire une mise à jour vers 42.2 en suivant les instructions de ce lien.

L’architecture AArch64 a continué son cheminement vers la maturité et elle est maintenant considérée comme stable. ARMv7 a rejoint le cercle Leap et est aussi disponible, permettant aux utilisateurs la mise à jour de leur installation en 13.2. Pour trouver un tutoriel d’installation de openSUSE Leap sur un système ARM précis, aller au wiki ARM pour plus d’information.

Merci !

openSUSE Leap 42.2 est le fruit d’un effort collectif de milliers de développeurs qui participent à l’élaboration des distributions Linux de openSUSE à aux projets connexes. Les contributeurs du projet openSUSE et ceux qui contribuent indirectement au projet devraient se sentir fiers de cette version sortie, et ils ont droit à un grand merci pour toute leur implication et soins apportés. Nous croyons que openSUSE Leap est la distribution idéale pour les développeurs, administrateurs systèmes et utilisateurs finaux. Nous espérons que vous serez heureux de l’utiliser et souhaitons continuer à travailler ensemble pour le prochaine version ou pour Tumbleweed.

Nomenclature

Pour les développeurs

Icon-network.png Containers

Docker 1.12 est aussi inclus dans la version 42.2 d'openSUSE Leap. Ceci étant une couche Dockers et avec l’adoption récente de runC et containerd, cela apporte les nouvelles fonctionnalités d’orchestration telles que Docker Swarm.

Maintenance.png IDE et outillage

Une version LTS de Qt 5 GUI toolkit est aussi incluse dans Leap 42.2. On recense plus de 800 améliorations depuis la version précédente de Leap 42.1, Qt 5.6 apporte quelques corrections de sécurité dans le framework de Qt ainsi que dans les librairies tierces.

Icon-security.png Langages de programmation et librairies

On trouve dans openSUSE Leap 42.2, Python 2.7.12 et Ruby 2.1 et Perl 5.18 comme langages de programmation. Des nouvelles versions majeures de libvirt (2.0) et libzypp (16.2) sont incluses dans Leap 42.2. Les librairies glibc 2.22 et libsigc++ 2.8 définissent des signaux et connexions aux fonctions callback (statiques ou virtuelles).

gtk 3.20 qui est commun avec SUSE Linux Enterprise 12 SP2 apporte un toolkit solide et stable pour élaborer des applications écrites en gtk. GNOME Builder est fourni comme puissant IDE à usage général, non seulement pour des applications gtk écrites en C, C++ et Vala mais aussi pour d’autres langages de programmation.

Les version gcc 4.8.5, 5.3.1 et 6.1.1 sont disponibles pour les besoins de compilations de Leap. Il y a aussi llvm-clangest en version 3.80. On retrouve la version CMake 3.5 qui fournit aux développeurs de projets open source un environnement multi-plateforme.

La version du toolkit de OpenSSL de leap 42.2 est la 1.0.2h, elle modifie le fonctionnement de ALPN et empêche ASN.1 BIO de s’allouer de la mémoire vive de façon excessive. OpenSSH est en version 7.2p2, la version la plus récente et stable et qui assainit l’authentification X11.

Pour les administeurs systèmes

Icon-network.png Virtualisation

openSUSE est une plateforme complète pour de la virtualisation. QEMU 2.6.1 et VirtualBox 5.0. font de openSUSE Leap 42.2 une plateforme idéale pour distribuer des applications. La mise en place se fait avec YaST, donc, cela vous permet de déployer des solutions rapidement et avec efficacité. On retrouve Xen et KVM pour la virtualisation dans openSUSE Leap 42.2 qui est aussi compatible avec Linux Containers.

Icon-yast.png Les bienfaits de YaST

YaST Sprints a fait avancer le lancement de Leap 42.2 et aussi apporté de nombreuses innovations pratiques en rendant YaST plus intuitif que jamais. La communauté YaST a revu et corrigé l’interface utilisateur afin d’améliorer son utilisation et continue de rajouter des nouveaux outils et modules qui étaient présents jusqu’à l’heure dans Tumbleweed depuis un certain temps et qui maintenant a été inclus dans la famille Leap.

yast2-alternatives est un nouveau module pour gérer les systèmes alternatifs d'openSUSE développés pendant le Google Summer of Code 2016. yast2-vpn est un autre module pour configurer une passerelle VPN et ses clients. yast2-auth-client est un autre module pour configurer la configuration d’authentification de systèmes centralisés, et il a été presque complètement reprogrammé. Les nouvelles fonctionnalités de YaST ont amélioré la gestion de bootloader, lequel offre le soutien de Trusted Boot, et la configuration de sa protection de mot de passe a été revue et corrigée. On retrouve un support intégral de firewalld fourni par yast2-firewall en sus du module SuSEFirewall2 existant.

S’il y a un incident au moment de l’installation, le système propose la possibilité de démarrer un debugger ; les utilisateurs avec une connaissance de Ruby peuvent utiliser celui-ci pour vérifier ce qui s’est mal passé, voire contourner le problème. Il y a eu plusieurs améliorations dont la mémoire allouée au programme d’installation qui a été réduite de façon significative. La sélection et configuration du format du clavier et des polices de la console ont été adaptées pour être davantage compatibles avec systemd. Pour une liste exhaustive des améliorations au niveau de YaST, il faut visiter : features page.

Icon-feature.png Gérer des systèmes

openSUSE Leap nous arrive avec Samba 4.4.2, lequel offre une meilleure gestion pour fonctionner avec un domaine Windows 2003. Un annuaire à plat est créé avec Systemd 228 au lieu d’un sous-volume (même sur un système Btrfs) si l’annuaire Racine est à plat et non plus un système de sous volume, cecci simplifiera les choses dans certains environnements chroot() qui ne connaissent pas le concept du sous-volumes de fichiers Btrfs. AppStream améliore les interactions de dépôts de logiciels sous Leap. MariaDB est resté à la même version qu'auparavant tandis que MySQL est passé à la version 5.1.35, ce qui résout certains problèmes tels que le basculement si déclenché par inadvertance ou un basculement qui n’arrive pas à se connecter à un serveur inexistant.

Il et aussi intéressant de noter que openSUSE Leap 42.2 utilise les Delta de RPM pour toutes les mises à jour, de façon à ce qu’il y ait très peu de différence à combler au moment de la maintenance par mises à jour de votre système Leap.


Pour les utilisateurs finaux

Logo-kde.png KDE

openSUSE Leap 42.2 a été la première distribution à offrir un support LTS au produit phare de KDE comme bureau, notamment Plasma. L’environnement par défaut est Plasma 5.8 LTS. Les utilisateurs de KDE qui sont passés à autre chose devraient ré évaluer cette version qui apporte des améliorations significatives en stabilité ainsi que des nouvelles fonctionnalités. Le support des écrans multiples est supporté dès le premier démarrage de Leap.

KRunner arbore Jump List Actions et non seulement peut lancer une application mais aussi démarrer certaines actions quand l’application démarre. Glisser-déposer a été rajouté pour ajouter des résultats de recherche à une application. Les administrateurs de systèmes apprécieront le kiosque de support d’une version améliorée de Plasma dans openSUSE Leap 42.2. Les utilisateurs de Android peuvent obtenir l’intégration de KDE Connect de Google Play store. Il faut juste activer le service KDE Connect du pare-feu de SUSE à travers YaST. En utilisant KDE Connect les utilisateurs peuvent recevoir des SMS de leur poste de travail ou transférer des fichiers vers leur smartphone.

Logo-gnome.png GNOME

La stabilité de la version GNOME 3.20 offre aux utilisateurs friands du parcours de mise à jour de GNOME des nouveaux contrôles de vie privée afin d’améliorer la localisation par application qui donne un accès plus rapidement de l’interpréteur de commandes. Les raccourcis du clavier et combinaison de touches avec les nouvelles fonctions. La plupart des applications de GNOME présentent les raccourcis du clavier pour GNOME 3.20, notamment, Files, Videos, Photos, gedit, Builder, Maps, etc. Dans chaque application, le raccourci est accessible des menus de celle-ci ou en utilisant une combinaison de touches Ctrl + ? ou Ctrl + F1. Gnome a accès directement dans GOOGLE Drive directement de l’application Files dans openSUSE Leap 42.2. Plus de 28.000 changements ont été pris en compte par environ 870 contributeurs depuis le lancement de GNOME 3.20. A lire release notes for GNOME 3.20.

Icon-desktop.png Autres environnements de bureau

Les utilisateurs de openSUSE Leap 42.2 on la possibilité d'essayer d’autres environements de bureaux, à savoir MATE, Xfce, Enlightenment ou Cinnamon. Grâce à de nombreuses résolutions de bogues, LXQt 0.11.0 présente une nouvelle version plus élaboré, il n'est pas disponible au moment de l’installation, mais il est inclus dans les paquets openSUSE Leap 42.2. De plus pavucontrol-Qt fait partie de LXQt 0.11.0, c’est le portage Qt du Mixer PulseAudio (le pavucontrol de l’ihm basé sur GTK).

Icon-wiki.png Internationalisation

Cette version sortie d'openSUSE Leap 42.2 est la première à utiliser Weblate pour les traductions et leur coordination de logiciels. L’instance openSUSE de Weblate couvre plus de 50 langues et permet à tous les contributeurs (dédiés ou volontaires) de prendre part au processus et elle facilite la coordination des traductions de openSUSE ainsi que celle de SLE, formant une synergie entre la communauté et la version Pro.


A propos du projet openSUSE

Le projet openSUSE est un effort mondial pour la promotion de Linux partout dans le monde. openSUSE a créé deux des meilleures distributions Linux au monde : Tumbleweed (version en publication continue) et Leap (distribution hybride communauté-entreprise). openSUSE participe activement au mouvement mondial du Logiciel Libre et Open Source. de façon transparente et conviviale. Le projet est contrôlé par sa communauté et dépend des contributions de personnes travaillant comme testeurs, rédacteurs, traducteurs, experts en ergonomie, artistes, ambassadeurs ou développeurs. Le projet englobe une grande variété de technologies et de personnes avec un niveau d'expertise varié, parlant différentes langues et ayant une origine culturelle différente. Pour plus d’informations, visitez notre site opensuse.org.